Le concept Tcheen ! L'actu Connexion
OPÉRATION VALIDÉE !

POUR VOTRE INFORMATION...

OUPS, IL Y A UNE ERREUR !

ATTENTION !

bon a savoir

Industrie textile : dites "non" au dropshipping et pensez Ă  la seconde main ! đŸ™…â€â™€ïžâ›”

Ecrit le 11 janv. 2021 par Fanny et Julie Alvarez

On est tous tentés d'acheter sur internet. Ce n'est pas forcément une mauvaise idée. Sauf quand il s'agit de dropshipping ! Pas cher, attractif, à la pointe de la mode et bien fournis, les sites de dropshipping, pour la plupart chinois ou américain, pullulent sur le net et fourmillent sur les réseaux sociaux. Mais que sont-ils vraiment ? Ne vaut-il pas mieux participer au marché de la seconde main, ce qui vous fera faire des économies considérables !?

 

Qu'est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est un système de vente en ligne qui met en relation 3 parties : le client qui passe commande sur le site (souvent de vêtements), le distributeur (le site de revente d'articles sur lequel le client passe commande) et le fournisseur (celui qui produit l'article). Souvent le fournisseur gère aussi la livraison, c'est pourquoi quand vous achetez sur un site de dropshipping vos articles n'arrivent pas tous en même temps.

Les fournisseurs vont souvent publier leurs articles à vendre sur plusieurs sites. Voilà pourquoi vous retrouverez souvent les mêmes articles chez Shein, Romwe ou encore sur Wish !

Certains fournisseurs revendent notamment des produits de marque sans autorisation OU des contrefaçons par exemple sur les sites de Aliexpress ou Amazon. On estime également que ces industries sont extrêmement polluantes de part le nombres de bateaux et avions de marchandises qu'il faut pour le transport vers l'Europe depuis l'Asie. Et aussi le nombre de poches plastiques utilisées pour l'emballage des articles qui sont finalement jetées la plupart du temps.

Les Européens ou Américains sont particulièrement friands des sites asiatiques de dropshipping car les articles sont peu chers et attractifs. En effet, ces sites pullulent et s'adaptent fortement à la mode américaine ou européenne.

On estime également que la plupart des employés d'une industrie de dropshipping sont sous-payés et surexploités. Et souvent la qualité des vêtements est pauvre, bien que cet aspect soit moins critiqué avec le temps.

 

Comment lutter contre le dropshipping ?

  • Acheter en friperie ou sur les sites de seconde main. Vous pouvez d'ailleurs retrouver des articles de sites de dropshipping en frip. Au lieu d'en acheter vous-même, reprenez-les en seconde main. Les articles seront tout aussi peu chères !

  • Pour détecter un site de dropshipping : et bien il semble TOUT LE TEMPS en soldes ! En vérité ce sont des fausses soldes, le coût barré à côté du nouveau prix n'était pas le vrai de base.

  • Faire attention aux photos et phrases accrocheuses et marketings !

  • Attention aux réseaux sociaux et aux influenceurs qui banalisent ces sites de reventes.

 

VINTED

 

Comment s'habiller en hiver đŸ§„ ?

 

Avoir chaud en hiver n'est pas une mince affaire. Mais bien d'habiller est aussi synonyme d'économie puisque bien couvert vous aurez moins besoin de consommer en chauffage ! Une économie considérable aussi au niveau du prix des vêtements car on ne va pas se mentir, beaucoup d'entre vous achètent encore de nouveaux pulls et de nouveaux manteaux arrivés à la saison froide !

 

Alors on vous prévient, faire ses propres vêtements est toujours un minimum coûteux. Mais faire ses propres vêtements c'est aussi plus durable, plus écologique et vous aurez au moins une pièce totalement unique. Rien ne vous empêche d'ailleurs d'en faire profiter les autres en vendant vos propres pulls hand made ! Comptez seulement deux soirées pour faire un pull pour votre petite fille ou votre petit garçon avec de la bonne laine toute douce, ça vaut largement le "coût" :)

 

Pour un manteau, même principe, il suffit d'investir un peu dans du tissu, des boutons et vous pouvez faire votre propre manteau qui durera sûrement plusieurs hivers !

 

Le plus simple et le moins cher reste quand même la confection de bonnets, gants et écharpes DIY ! Retrouvez pleins de conseils pour tricoter sa propre écharpe !



Vous pouvez aussi recycler vos vêtements : 

 

  • Revendre ses vêtements d'hiver en seconde main pour en acheter d'autres en seconde main !

  • Remettre les mêmes vêtements d'hiver tous les ans

  • Participer à des vides greniers !

  • Organiser une réunion entre amis pour s'échanger des vêtements d'hier qui ne sont plus portés, parfait pour s'habiller en hiver !

 

Seconde main et événementiel : achetez ou vendez en friperie !

Nous le savons : les vêtements achetés pour une fête ou un mariage sont souvent utilisés une seule fois. Franchement, pas très écologique tout ça ! Alors, pour vos événements, pensez à acheter vos vêtements de seconde main pour recycler les vêtements au plus possible.

 

Sachez que beaucoup de vêtements en friperie sont de très bonne qualité et ont, eux aussi, été portés une seule fois. Une robe de mariée peut aisément être trouvée de seconde main par exemple !

 

Pour un cocktail, c'est le même principe, vous pouvez trouver  la tenue idéal en friperie !!

 

Et enfin, lorsque vous ne vous servez plus de vos vêtements achetés pour des événements ou pour le quotidien, revendez-les ! Vous ferez des heureux et cela est plus écoresponsable.

 

Choper des articles de seconde main : la mode écolo ! 👗

À l’échelle mondiale, l'industrie du textile possède une empreinte écologique très importante. Entre les émissions de CO2, les produits chimiques utilisés, la grosse consommation en eau et la pollution dans les milieux marins, l'industrie du textile n'est pas des plus éco-responsables !


Et pour cause ? En moyenne nous achetons 20 kg de vêtements par an ! Alors face à cette demande, les industries produisent... 😒 Et finalement, quand on y réfléchit un peu, ce sont toujours les mêmes vêtements que nous portons ! Il s'agirait donc de prendre conscience de son impact et de penser à la nécessité de ses achats.

 
Pour vous aider dans votre transition vers une consommation plus responsable, TCHEEN vous propose 3 plateformes de vide-dressing en ligne qui vous permettront de vider vos placards et quelques astuces pour choper des articles de seconde main ! Que vous ayez envie de faire du tri ou au contraire de remplir vos placards, cet article est fait pour vous !

 
1. Vestiaire collective : la pionnière


C'est en octobre 2009 que l'entreprise française Vestiaire collective voit le jour. Il est le premier site de dépôt-vente en ligne consacré à la mode sur le continent européen. Le site propose tout type de prêt à porter (vêtements, sacs, chaussures, etc) et référence plus de 4000 grandes marques (oui, vous avez le choix) ! đŸ˜‰

 
La plateforme est plutôt portée sur des articles de luxe. Pas de panique si vous souhaitez acheter mais que la contrefaçon vous fait peur : les articles sont contrôlés et certifiés avant leur mise en vente.

 
Même si le site est en grande partie accès vers le luxe, on peut aussi y trouver des vêtements de grandes marques de prêt à porter comme Zara ou H&M. Cependant, choper sur ce type de site est l'idéal lorsque certaines pièces de luxe nous font de l'œil mais sont beaucoup trop chères pour ce qu'elles sont. Vestiaire collective vous permet d'économiser sur des produits hors de prix quand ils sont chopés en boutique !

 

 
2. Vinted : l'arrangeante ! 


Vinted est certainement la plateforme de vide-dressing en ligne la plus simple d'utilisation ! On y trouve en grande partie des marques telles que Mango, Zara, H&M, etc, mais il est possible d'y trouver parfois quelques produits plus haut de gamme.

 
Vinted est idéal si vous voulez vider vos placards. Vous pouvez communiquer directement avec les acheteuses via un système de messagerie interne

 
Pour poster une annonce, vous n'avez qu'à prendre quelques photos, écrire une petite description et le tour est joué ! La plateforme ne prend pas de commission sur le prix du vendeur, c'est l'acheteur qui doit la payer, ainsi que les frais de ports.

 
Alors que vous ayez envie de faire de la place dans vos placards, ou de les remplir, c'est l'occasion ! đŸ„ł


 

3. Once again : l'écolo ! 


Once again se veut d'apporter une réponse concrète au phénomène de surconsommation, même si la vente de seconde main est déjà écologique, la plateforme va plus loin !

 
Elle vous permet d'envoyer au minimum 15 articles et se charge ensuite de la vente ! Vous avez accès à un simulateur afin de savoir si les articles dont vous souhaitez vous séparer seront repris et à quel prix. Un virement est ensuite effectué par la plateforme pour vos articles repris. Ceux qui ne respectent pas les critères de vente seront donnés à une association, beaucoup sont directement donnés à Emmaüs.

 
Lorsque l'on souhaite choper des articles de seconde main, Once again est idéal puisqu'il vend des articles jusqu'à moins 80% ! C'est le site idéal pour les bonnes affaires. đŸ‘›

 
Moderne et bien organisé, le site propose même des cartes cadeaux pour les adeptes de la seconde main !

 
Dans de nombreuses villes de France, vous trouverez des friperies où choper des articles de seconde main. Pensez aussi aux différents Emmaüs, lorsqu'ils sont bien organisés on y retrouve parfois des pièces de mode rare et à des prix vraiment mini.

 
Pour info, il existe même des friperies solidaire en ligne, par exemple Bon chic Bon cœur est une friperie française et associative, parfait pour s'engager dans la mode éco-responsable !

 
La seconde main est pour le moment le concept est idéal pour trouver des pièces uniques, stylées et à petit prix tout en faisant un geste pour la planète ! Alors, pourquoi s'en priver ? đŸ˜

 

Astuce pour des alternatives au dropshipping : l'application Captain Drop 

 

Ce site vient juste de se lancer et il permet de donner des alternatives et de références les sites de dropshipping. 

 

-> Essayez donc Captain Drop


Partagez

Articles similaires

Votre adresse a bien été enregistrée !