Le concept Tcheen ! L'actu Connexion
OPÉRATION VALIDÉE !

POUR VOTRE INFORMATION...

OUPS, IL Y A UNE ERREUR !

ATTENTION !

bon a savoir

Focus sur les chiffres clés du mariage et sur le mariage forcé 💒✋

Ecrit le 10 mars 2021 par Julie

Le mariage est une tradition mais aussi un moyen d'officialiser son union. Mais ce n'est pas toujours ce qui ressort de cette pratique. Voici donc quelques chiffres clés du mariage et un zoom sur le mariage forcé, une coutume à abolir :

 

Le marché du mariage

Pour autant, bien qu’étant un marché en pleine vitalité, le marché du mariage est en mutation. On assiste à l’émergence du Do It Yourself (DIY) à la digitalisation du marché. Ces transformations proviennent :

 

  • D’une part de la demande client avec l’émergence du Do It Yourself (DIY) avec l’objectif de personnaliser son événement et de réaliser des économies (réflexe hérédité de la crise, recherche de bonnes affaires, etc.)

  • D’autres part de la digitalisation de l’offre via les blogs et influenceurs, la recherche de prestataires et la réservation web

Ces nouveaux modes de consommation bousculent l’ensemble de l’écosystème et d’anciens grands acteurs de la filière ne sont aujourd’hui plus dans les habitudes et réflexes du client, notamment :

  • Les magasins spécialisés en listes de mariage

  • Les wedding planners qui n’absorbent que 2% des mariages

 

Compte tenu du nombre d’unions célébrées chaque année et des sommes dépensées, le marché du mariage reste florissant, avec une estimation de la taille de marché à plus de 3,6 milliards d’euros. Ce n’est donc pas étonnant que de plus en plus de professionnels se développent sur ce segment : traiteurs, loueurs de salle, photographes, fleuristes, etc.

 

Le coût du mariage

cout du mariage et répartition des dépenses

Les sommes allouées au mariage sont en constante évolution, avec un budget moyen de 8500 € pour 70 invités. Cette constante augmentation peut provenir de l’âge des mariés qui ne cesse de reculer d’année en année ou encore des comportements financiers face au mariage.

 

Le chiffre du budget moyen engagé dans l’organisation d’un mariage ou d’un PACS cachent son écart-type

 

  • 83% des Français ont un budget serré qu’ils doivent respecter : ils se tournent donc vers des mariages à bas coût et le DIY

  • 17% des Français ne sont pas / ou moins contraints financièrement : ils font donc soit appel à des « wedding planners » (2% des Français) ou sont soit moins regardants sur les dépenses et les offres des prestataires (15% des Français)

 

Pour faire des économies sur la facture globale, tous les postes de dépense ne sont pas considérés avec la même importance. Fidèles à leur réputation, 88% des Français ne serait pas prêts à économiser sur le repas, qui est leur premier poste de dépense (40% du budget). À l’inverse, les dépenses plus luxueuses ou celles pour lesquelles les Français peuvent se passer de professionnels (d’où l’émergence du DIY), sont les premières à subir une coupe budgétaire :

 

  • 44 % des Français renonceraient au photographe

  • 38 % réduiraient la qualité de leur hébergement

  • 36 % feraient l’impasse sur les cadeaux pour les invités

  • 28 % sur la décoration

chiffres du mariage en terme de dépense

 

L’impact environnemental du mariage

L’impact social correspond à l’ensemble des changements positifs ou négatifs, attendus ou inattendus, et durables, engendrés par les activités mises en place, et attribuables à ces activités. Ces impacts peuvent être de nature environnementale, économique ou sociale.

 

En moyenne, chaque invité à un mariage a une empreinte carbone plus de 4 fois supérieure à son empreinte nominale ! Ce n’est pas étonnant, quand on s’attarde sur :

 

  • L’utilisation abondante de plastiques non recyclables (vaisselle, décoration, etc.)

  • La nourriture rarement bio et/ou locavore + le gâchis

  • Les fleurs importées en majorité du Kenya ou des Pays-Bas avec l’utilisation intensive de pesticides

  • La décoration réalisée ou achetée à usage unique, car trop spécifique et difficilement revendable par manque de support pour divulguer l’offre

 

Ce ne sont pas des éléments auxquels nous pensons naturellement ou auxquels les clients pensaient il y a 10 ans, mais ce sont des éléments qui, dans le contexte actuel, deviennent majeurs. C’est pourquoi sur TCHEEN nous avons mis en place une évaluation environnementale des prestataires et nous les sélectionnons selon des critères minimums.

 

Zoom sur le mariage forcé : une coutume à abolir ! 

Le mariage forcé est le fait de marier une personne contre sa volonté. La famille choisie et impose alors à son enfant son ou sa future épous(e). C'est un phénomène qui touche principalement les filles, dans des pays pauvres où le poids des traditions est encore lourd.

 

Pourquoi les filles plus que les garçons ?

Dans certaines sociétés et du fait de l'inégalité des sexes, le sexe féminin est considéré comme faible devant le sexe masculin. Elles sont une charge morale et financière pour la famille, leur bien-être en tant qu'individu n'est alors pas pris en considération. De plus, certaines pratiques traditionnelles mettent un point d'honneur à ce que la mariée soit vierge jusqu'à ses noces. Voilà donc un argument supplémentaire pour marier tôt sa fille : éviter de prendre le risque qu'elle perde sa virginité avant d'être mariée, et apporte alors le déshonneur sur la famille en tombant enceinte.

 

Ce sont des pratiques qui perdurent principalement en Afrique et au Proche-Orient et dans certains pays d'Asie. Dans ces pays notamment, certains enfants naissent sans acte de naissance, soit 230 millions d’enfants qui n'ont pas été enregistrés à la naissance dans le monde. Ne possédant pas d'identité juridique, les jeunes filles ne peuvent pas fournir de preuve pour justifier de leur jeune âge. Dans ce contexte, un mariage d'enfant n'est pas soumis à l’illégalité.

 

Quels sont les chiffres sur le mariage forcé dans le monde ?

Au total, ce sont plus de 12 millions de filles qui sont mariées de force avant leurs 18 ans tous les ans dans le monde. Elles voient leurs rêves d'enfant comme leurs espoirs d'une vie future heureuse s'envoler.

 

Elles vivront sous l'oppression d'un mari ne les considérant pas comme un individu unique et libre mais comme une femme faible devant enfanter et gérer la vie du foyer. C'est un phénomène qui les maintiennent toute leur vie dans un statut inférieur et dans des conditions d'impuissance totale. Privées d'éducation, de familles et amis, elles ne connaissent ni loisir si plaisir simple.

 

Qu'en est-il des enfants issus d'un mariage forcé ? Peut-on grandir heureux et s'épanouir au sein d'un foyer réunis par la contrainte et la peur de l'autre ? Que comprennent ces enfants qui voient leur mère humiliée et non considérée par leur père et entourage ? La considèrent-ils eux-mêmes ?

 

Que peut-on faire pour mettre fin aux mariages forcés d'enfants ?

Dans ce contexte, les solutions pour mettre fin à cette spirale infernale sont faibles et malheureusement, cela semble très compliqué que des enfants issus d'une union forcée s'épanouissent sereinement dans leur foyer.

 

Éradiquer le mal à racine reste la solution la plus efficace, mais reste très difficile dans ce contexte. Même si interdire le mariage des enfants apportera une solution certaine, le nombre trop important d'enfants naissant sans papiers n'est pas négligeable. Il est donc primordial d'exiger le consentement mutuel entre les futurs époux lors de leur mariage.

 

À terme et grâce à l'instauration dans les pays pauvres de cadres légaux pour protéger les femmes et les enfants, nous pouvons rêver d'un monde, où à l'image de la France, une femme est libre de se marier comme de refuser le mariage.

 

Sources :

https://www.lci.fr/entreprises/mariage-budget-argent-wedding-planner-un-metier-prolifique-en-pleine-expansion-tarifs-2084908.html

https://www.economie-magazine.com/dossier-17-marche-mariage-chiffres-cles.html  

https://www.goodplanet.info/photo/2010/09/23/15-tonnes-de-co2-c-est-le-bilan-carbone-moyen-d-un-mariage-de-150-personnes-et-du-voyage-de-noce-qui-le-suit/

https://votreargent.lexpress.fr/consommation/6-astuces-pour-reduire-le-budget-de-votre-mariage_1758325.html 

Formation créée par (IM)PROVE et MakeSense en 2017


Partagez

Articles similaires

Votre adresse a bien été enregistrée !